8 points-clés avant de signer votre premier investissement locatif 1


IMG_1769_thumb.jpg

Ca y est, vous pensez avoir trouvé le studio parfait pour votre premier investissement immobilier… La banque vous prête l’argent pour le financement et il y a déjà en locataire en place ! Top, tous les indicateurs sont au vert pour finaliser votre achat mais avant de signer, avez-vous bien vérifié les 8 points ci-dessous ?

1- LE BAIL DU LOCATAIRE ?

Vérifiez bien le bail du locataire ! Depuis combien de temps il est en place et discutez avec lui pendant la visite. Vous saurez s’il y a des problèmes de voisinage, un mauvais entretien de l’immeuble ou tout simplement s’il a bientôt prévu de partir.

2- LE TURN-OVER LOCATIF ?

Demandez les baux des trois derniers locataires. Cela vous permettra de savoir s’ils restent longtemps en place dans le logement. Et s’il y a un turn over important, essayez de savoir pourquoi, cela vous évitera peut-être des problèmes de vacance locative.

3- LA TAXE FONCIÈRE ?

D’une ville à l’autre et à surface égale, la taxe foncière peut passer du simple au double ; alors veillez à bien la demander au vendeur et remontez au moins aux 3 dernières années pour mesurer son évolution.

4- LES COMPTES-RENDUS D’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ?

Relisez bien les comptes-rendus des 3 dernières assemblées générales. Et vérifiez bien si des travaux auraient déjà été reportés. Auquel cas, ils risqueraient de revenir à l’ordre du jour une fois que vous serez propriétaire.

5- LE CARNET D’ENTRETIEN DE L’IMMEUBLE ?

Le carnet d’entretien de l’immeuble est-il à jour ? Répertoriant tous les travaux effectués, vous pourrez vous assurez en le consultant si les gros travaux ont déjà été entrepris (cage d’escalier, ravalement, ascenseur,…) et éviter ainsi les mauvaises surprises.

6- LE CALCUL DE LA RENTABILITÉ NETTE ?

La rentabilité brute ne suffit pas à estimer le rendement d’un bien. Pour que votre investissement ne se transforme pas en gouffre financier, prenez tous les coûts en compte : les charges locataire/propriétaire, les charges de copropriété, la taxe foncière, les travaux futurs, le taux de vacance locative, la gestion locative…

7- VOTRE IMPOSITION ?

Les revenus locatifs vont impacter votre revenu global en l’augmentant significativement. Attention à bien l’anticiper sur votre future tranche d’impôts… Et vérifiez au format de bail locatif le plus intéressant pour vous : meublé ou non meublé ?

8- VOUS RESTE-T-IL DE LA CAPACITÉ D’ÉPARGNE ?

Une fois les loyers encaissés puis toutes les charges déduites et les impôts payés, vous reste-t’il encore de la capacité d’épargne ? Sinon, attention au coup dur !

 

Nous espérons qu’à travers tous les articles de ce blog, vous apprendrez à comprendre toutes ces notions et que vous trouverez les réponses à toutes ces questions. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires si vous souhaitez que nous abordions un point en priorité !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “8 points-clés avant de signer votre premier investissement locatif